vendredi 31 août 2012

La Grenouille et le Scorpion

Aujourd'hui, au bureau, pendant la pause café avec les collègues, nous nous sommes trouvés en train de parler de la fable de la Grenouille et du Scorpion. Comment ? Pourquoi ? Franchement, le processus est pour moi un complet mystère : je ne me souviens pas du tout comment la conversation a fini par rouler là-dessus.

Cette historiette vous est peut-être connue : un Scorpion veut traverser une rivière. Il hèle donc une grenouille et lui demande de la porter sur son dos jusqu'à l'autre rive.
-ça va pas, non ? lui répond vertement la Grenouille. Tu me piquerais !
-Mais non, répond le scorpion. Pas d'inquiétude : je serai sur ton dos ! Il faudrait que je sois fou pour te piquer, car alors je me noierais et je mourrais aussi.
La Grenouille convaincue accepte de prendre le Scorpion sur son dos. Las ! Au beau milieu de la rivière, le Scorpion pique la Grenouille de son dard empoisonné. Avant de succomber, la malheureuse s'écrie :
-Mais pourquoi as-tu fait ça ? Nous allons mourir tous les deux, maintenant !
-Je n'y peux rien, répond le Scorpion. C'est ma nature.

Avec les collègues, nous nous demandions quelle était la provenance de cette fable, dont on peut ramasser des variantes à la pelle en se promenant sur le net. Viendrait-elle de La Fontaine ?

"Je ne crois pas, nous dit alors le boss. Avec des animaux comme ça, ça doit être une fable orientale. Je dirais bien arabe. L'Arabe étant symbolisé par le Scorpion qui essaie de monter sur le dos de l'Europe."

Et nous nous esclaffâmes. Oui, mon boss est fichtrement réac, et les collègues, s'ils ne le sont pas forcément tous, n'ont pas envie de contrarier le boss. C'est assez agréable comme environnement de travail, mais pour des raisons évidentes, je ne vous dirai pas ce que c'est, comme boîte. Il y aurait encore des gauchistes malfaisants pour vouloir dénoncer le boss à Mouloud Aounit.

Résultat, je ne sais toujours pas d'où vient la fable, et honnêtement, on ne peut pas dire non plus que la saillie était désopilante. Mais allez, ça m'a fait sourire, et j'espère que ça vous fera sourire aussi.

29 commentaires:

  1. J'en ai entendu une variante populaire parmi les coopérants au Sénégal en 1971. Mais la grenouille était remplacée par un crocodile (pas facile à piquer, mais bon) et la phrase finale était "Qu'est-ce que tu veux, c'est ça l'Afrique".

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, non. J'ai fait une recherche dans ma messagerie, mais pas de mail récent de vous.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trouvé. c'est gentil à vous. Je viens de vous bombarder administratrice. Jetez un oeil au schmilblic à l'occasion si vous trouvez le temps, mais ne vous mettez pas martel en tête.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  5. Vous avez bien de la chance d'avoir un si bon patron.

    RépondreSupprimer
  6. Les fables de la Fontaine sont une réinterprétation des fables d'Esope, Phrygien vivant au 7e siècle av. J.-Ch. Que l'influence orientale soit présente, aucun doute, arabe, peut être.

    RépondreSupprimer
  7. Oui, mais en l'occurence, "La Grenouille et le Scorpion" n'est pas une fable de La Fontaine. Personne n'a trop l'air de savoir d'où ça vient. En fait, ça vient peut-être d'un peu partout avec des variantes. Les folkloristes comme Thompson et Aarne ont observé qu'on retrouve partout les mêmes canevas narratifs.

    RépondreSupprimer
  8. Carine, vous ne devriez pas vous énerver comme ça. Je trouve votre réaction disproportionnée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est VOTRE avis.
      Permettez-moi d'avoir le mien.

      Supprimer
    2. C'est vous qui voyez. je vous aime bien, mais je ne vais quand même pas me traîner à vos pieds pour implorer votre pardon.

      Supprimer
    3. Ça ne me regarde pas, mais je soutiens tout de même Carine, même si elle a tort.

      Traînez-vous à ses pieds !

      Supprimer
    4. Georges, plutôt morts que sympas !
      J'ai été trop sympa, c'est ma faute, j'avais rien compris, ça va changer…
      Mais quand même, comment vous arrangez Brassens ! Tsssss

      Supprimer
    5. Et puis j'ai pas tort, j'aime pas qu'on me chie sur les bottes.

      Supprimer
    6. Tout ça parce que j'ai eu le malheur de vous dire que les fables de La Fontaine viennent bien d'Esope ? Mais c'est pourtant vrai. Ce n'est pas parce qu'une chose, comme l'idée que la civilisation nous viendrait toute entière d'ailleurs, fait partie de la propagande gauchiste standard qu'il faut systématiquement en prendre le contre-pied, en niant des apports culturels qui sont réels. C'est par la vérité qu'on combat le mensonge, pas par un mensonge opposé.

      Supprimer
  9. Ca marche aussi avec le morpion?
    Bon allez, c'est idiot, ça, elle est très juste votre fable, surtout
    avec la lecture du patron.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nouratin, mon potamoi !
      Ca, ça vient en droite ligne de Rain Man, ce beau film où Dustin Hoffmann joue un autiste. Vous l'avez vu ?

      Supprimer
    2. Ah! Ah!
      Pas mal celle-là!
      La Crouille et le Morpion!

      Supprimer
    3. Zut, alors, j'ai vu "Rain Man" dans le temps mais je ne m'en souviens plus très bien.
      Ca m'inquiète un peu...l'âge?
      Amitiés.

      Supprimer
    4. Le héros autiste appelle son frère "monpotamoi".
      Ce film est très émouvant. Pas de happy end, mais un beau rapprochement entre deux frères, de très beaux moments.
      Tom Cruise et Dustin Hoffmann.

      Supprimer
  10. Vous esclaffâtes-vous vraiment ?

    RépondreSupprimer
  11. Vous pourriez laisser Mouloud Aounit à son repos éternel ...

    RépondreSupprimer


  12. Bonsoir a tous
    J'avais des problèmes de couple avec mon mari car je n'arrivais pas a faire d'enfants après 16 ans de vie commune avec mon homme et il m'a laissé et a demandé le divorce.Un soir sur le net j'ai vu les coordonnées de ce Mr que je vais vous présenté par la suite qui m'a rapidement faire revenir mon homme et avec ces médicament traditionnels j'ai maintenant 2 merveilleuses filles et un garçon avec mon homme .Cet homme grâce auquel ma vie a repris son sens s'appel Dah ATTIMAN , Voyant, Marabout sérieux, il vous aide à résoudre tous les problèmes auxquels vous ne trouvez pas de solution. Remarquable spécialiste du retour de l’être aimé, il vous fait revenir définitivement l’élu de votre cœur
    Domaine de L'amour Sentimental : Le Retour Affectif - Le Retour D'Affection
    Amour Perdu , Récupérer son Ex - l’Être Aimé - l’Âme Sœur , Se faire Aimé d'une Personne , Attirer une Personne (Homme/Femme) par un Sortilège d'amour ou Sort , L'Envoûtement Amoureux/L'entente sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité.
    Je vous laisse son contact
    Mail : vodounonpapa@gmail.com
    Tel : (00229)97-72-46-18
    https://www.facebook.com/profile.php?id=100011254031851
    Merci de ne pas laissé vous abattre par les problèmes contacté le pour une vie parfaite .

    RépondreSupprimer