mercredi 4 juillet 2012

Stéphane Bern est un bienveillant (1)

Stéphane Bern est un bienveillant.


J'aime bien les bonnes émissions de Stéphane Bern


Vive l'été !
Pour toutes sortes de raison.
Pas forcément pour le soleil, sûrement pour les vacances et à un moindre coût, pour les bons programmes télé et les rediffusions.
Et là, on est gâtés.

La semaine dernière, Mardi 26 Juin, je me suis régalée du spectacle des villages préférés des Français.
Certes, on papillonnait un peu trop vite sur les plus beaux sites habités de France, mais quel spectacle et quelle nostalgie…
Il y a eu referendum sur le net ! Vous avez bien lu: un referendum ! En France !
Je n'avais pas participé à la votation, j'aurais été bien incapable de faire un choix.
Et là, pas moyen de mettre des bulletins déchirés dans l'enveloppe. 
On était dans du sérieux. Car en effet, quoi de plus important qu'un boulanger dont tout le monde au village vante les mérites et la bonhomie ? Quoi de plus émouvant qu'un pêcheur qui se remémore le bon temps d'avant les conneries de l'UE ? Quoi de plus convivial que ces citadins qui ont fui les tracas pour en trouver d'autres ici en se lançant à corps et à budget perdus dans la restauration de leur coup de coeur et qui ont la générosité d'en faire un gîte où ils vous feront l'honneur de vous recevoir et de vous faire goûter leurs primeurs  ? Quoi de plus vrai que des brodeuses antiques qui font l'admiration de leurs petites-filles et des visiteurs ? Quoi de …assez de grandiloquence. J'aime tous ces gens-là.

Car des visiteurs, ces villages témoins de l'Histoire en ont. Beaucoup. Et c'est plutôt une belle et bonne chose.
Bref, c'est le perché (c'est en passe de devenir une obsession) et superbe Saint-Cirq-Lapopie qui a gagné.
(prononcez à l'authentique [saing cir lapopyè], je le sais, j'ai des amis tout près ! Excusez, je ne sais pas où sont les signes de phonétique internationale sur cette bécane. Faut que je cherche, je complèterai. Ah au fait, pendant que j'y pense: quand vous avez lu un billet et que vous pensez en être débarrassé, détrompez-vous car j'ajoute souvent des trucs tous plus fondamentaux les uns que les autres. Donc je vous invite à y repasser et à ajouter un mot à votre paquet initial de commentaires. Un de plus, un de moins, je m'arrangerai pour faire agrandir le livre d'or)

Une photo ? Bah il en traîne partout mais je fais le boulot : 
Et dans tous ces villages, l'église, parfois le château…

Ce fut une bien belle soirée. Merci Stéphane pour cette belle idée rendant hommage aux gens des villages. On a vu des personnes, pas seulement des pierres. Mais rien qu'avec les pierres, c'était déjà un ravissement. Les habitants ont ajouté leur enthousiame et leur amour de leur chez-eux.

Et voilà qu'il a continué, le Stéphane ! 

Samedi 30 Juin, voilà-t-il pas qu'il veut nous faire connaître et aimer notre bon roi François Ier !
A nous, Frankaoui de Francarabia !
Non, mais où il va ? Et le Monomopata (ou tapa) alors ?
Je n'arrive pas à m'en remettre.
Et tout y passe: sa jeunesse trépidante, ses amours, ses batailles, 1515, le Camp du Drap d'Or, le ratage du rapprochement, la trahison du roi d'Angleterre qui n'avait ptet pas mangé assez de gelée verte et qui du coup, a fait alliance contre nous avec ce prognate de Charles-Quint (la vraie raison avouable est sa jalousie devant le luxe étalé, on sait bien que Louis XIV refera le même coup avec Fouquet).

Et les châteaux ! Blois ! Chambord ! Et Léonard de Vinci ! Amboise et le Clos Lucé.

Une merveille d'émission.

Je me souviens qu'une discussion sur les émissions et documentaires sur l'Histoire avait eu lieu chez Didier Goux il y a un moment déjà et les avis étaient partagés, comme toujours. Moi je ne boude pas mon plaisir, même s'il y a intrusion des fameux appels à SMS ou coups de fil pour gagner 1000 €.
Les scories, on fait avec. Reste l'essentiel, qui est ici : François Ier .






Et hier, Mardi 3 Juillet 2012, l'horrible repris de justice a récidivé ! (à suivre)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------













10 commentaires:

  1. Evidemment, un type qui vous parle de François 1er
    et de Louis XIV on se demande bien comment il peut
    encore officier sur le Service Public.
    Gageons que Mme Filipetti ne manquera pas de lui régler son compte dès la rentrée.
    Non mais des fois!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ce n'est pas fini !
      Ca continue demain, ou tout à l'heure si j'ai le temps de terminer.
      Suivez, Nouratin, car je vais faire appel à vous ^^
      Amitiés.

      Supprimer
  2. Tiens, je remarque que vous savez sous-titrer une image. Je n'y arrive jamais. C'est quel château ?

    RépondreSupprimer
  3. C'est l'église de Saint-Cirq-Lapopie, Desdi.
    Tout le village est une citadelle. Tout est en pente. Faut du souffle !

    Les sous-titres ? Je vous dirai.
    J'ai des gros problèmes de police et de format, j'ai dû couper un billet en deux ^^.
    La suite demain, parce que ce soir, j'ai Camargue et Bretagne sur la 3, des racines et des Ailes.
    Je ne loupe pas ça.

    RépondreSupprimer
  4. Saint-Cirq la Popie, c'est quand même du semi-frelaté, à mon humble avis. Les consos sont hors de prix ; on vous refile des canelés de Bordeaux pour accompagner le café, mais on s'aperçoit après coup qu'ils sont facturés au-delà du raisonnable. Non, très mauvais choix. A côté nous avons Cahors, remarquable et populaire, et un peu plus loin au nord est, Salers, qui est quand même autre chose, surtout en hiver. Un seul bar ouvert, pour les chasseurs. La neige, le froid, c'est mon pays. Seuls les meilleurs survivent.
    La vraie vie. Je recommande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fort possible Marco !
      Ce n'est pas moi qui ai choisi.
      Mais c'est vrai que c'est un très beau village.
      Là comme ailleurs, on exploite le tourisme.
      Tous ces artisans qu'on nous y a montrés ne sont plus là l'hiver, à quelques exceptions près.
      Cahors et son pont Valentré…Le Pont du Diable.
      Quand j'y suis allée, il y avait un moulin à aubes, en état de fonctionnement, tout près du pont. Je me demande s'il existe et fonctionne toujours.

      Mais dans le Lot aussi, on vend ! Vous connaissez "la Mémé du Quercy ?"
      Très bons foies gras… Mais il y en a partout, des moins connus et aussi bons.
      Là, vous abordez l'Auvergne avec Salers, non ? Et Saint-Nectaire ?
      Si on veut, on peut tous les élire village préféré des Français.

      Supprimer
  5. La Nièvre c'est chouette aussi, bons fromages, bonne viande, blé, clochers, rivières, etc…
    (http://www.saphirnews.com/IESH-etudier-le-Coran-au-milieu-du-Morvan_a12580.html)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en doute pas, Pétula !

      La plus grande madrassa de France, je crois… Pétard !
      Château-Chinon en plus. Le fief de Mitterrand. Evidemment !

      Supprimer
  6. C'est vrai que l'on commence à le voir un peu trop ce Stéphane ! Il habite à la télé ?

    RépondreSupprimer
  7. Toao:
    votre comm ne s'était pas affiché dans les commentaires récents, je ne l'avais pas vu.
    Je réponds à votre question : j'en sais rien, mais sûrement pas très loin ^^

    RépondreSupprimer